▷ 4 manières de redonner du sens à sa vie d’entrepreneur


L’été dernier, j’ai commis une grosse erreur : je n’ai pas pris de vacances et je n’ai fait que cumuler de la fatigue et de l’épuisement. Comme vous pouvez l’imaginer, et cela vous est peut-être arrivé, j’ai entamé la rentrée sans énergie, avec un contexte de crise sanitaire qui n’a pas aidé. Les conséquences se sont ressenties sur le plan professionnel et personnel et les plus importantes ont été le manque de motivation et de sens. Je vais donc, à travers mon expérience, vous donner des astuces pour retrouver votre motivation d’entrepreneur au quotidien…

1/ Construisez une vie entrepreneuriale reconnectée à vos aspirations profondes

Pour moi, l’aspiration passe aujourd’hui par le voyage. Dans le contexte actuel, ma vie sur Paris – avec les restrictions qui en découlent – n’avait plus de sens. Comme je le disais à des amis sur une boutade : à quoi bon payer les loyers de Monaco si on a la vie sociale de Libourne ? J’ai donc décidé de partir découvrir de nouveaux horizons en France, mais également ailleurs, en Europe : c’est comme cela que je me suis retrouvée à Strasbourg, puis plus tard, à l’annonce du deuxième confinement, j’ai pris mes billets pour Lisbonne et Stockholm.

Puisqu’on ne sait pas de quoi sera fait demain, autant réaliser maintenant mes rêves de demain ! J’ai trop longtemps été dépendante de facteurs externes (amis, contexte politique) pour partir, et aujourd’hui, j’ai décidé de ne plus dépendre des autres et être le seul moteur de mes décisions.

Si vous avez envie de partir, quel risque prenez-vous aujourd’hui ? Si comme moi vous pouvez exercer ce métier à distance, pourquoi vous priver ? Et même si vous avez des responsabilités familiales, vous n’êtes pas pour autant obligé de renoncer à vos rêves ! En voyageant, vous allez découvrir de nouvelles contrées et développer votre réseau professionnel. Les espaces de coworking sont parfaits pour ça;  alors si le digital nomadisme vous attire, essayez !

Si vous n’arrivez pas encore à vous reconnecter à vos aspirations profondes, je vous invite à poser vos intentions pour l’année (ou les mois) à venir.

Pour cela, voici un petit exercice d’écriture émotionnelle qui peut vous aider :

Écrivez SPONTANÉMENT sans réfléchir, ce qui rendrait votre année 2021 prospère et sereine :Voici donc mes intentions pour 2021 :

Limpidité, évidence, facilité seront les maîtres mots ; Le but de gagner de l’argent sera de financer un mode de vie qui me convienne ; Je veux apprécier ce que j’ai, en pleine conscience ; Je veux être émerveillée.

2/ Intégrez des jours off dans votre planning d’entrepreneur

Comme beaucoup d’entrepreneurs, je n’ai pas pris l’habitude d’intégrer des journées off dans mon planning. Il est évident qu’on ne peut pas toujours être à 100% focus sur le boulot, c’est pourquoi intégrer des pauses longues ou des journées de repos devrait être une obligation !

Quand je suis partie il y a quelques mois, j’ai introduit des journées « Off » dans mon emploi du temps, dans lesquelles je me repose ou prends le temps de découvrir une ville (lors de voyages par exemple). J’ai également programmé des vacances, quand j’avais pour l’habitude de ne rien programmer et fini par me retrouver à travailler par manque d’anticipation  !  Cette année, je n’ai pas fait semblant :

Je suis partie avec une amie à la conquête de Saint Malo et du Mont-Saint-Michel ;J’ai réservé mon week-end pour un stage d’aïkido en Sologne ;J’ai décidé de symboliquement fêter le Nouvel An en Laponie (en prenant ma distanciation sociale avec les ours bien sûr).Cet autre petit exercice d’écriture émotionnel peut vous aider à écouter votre énergie :

Posez-vous devant une feuille ;Sans intellectualiser, demandez-vous ce dont votre corps et votre esprit ont besoin, là maintenant (ne réfléchissez surtout pas, il s’agit d’écriture intuitive  !) ;Écrivez les réponses.Si j’écoute mon énergie du moment (fin 2020)  :

Ça ne sert à rien d’entreprendre quelque chose avant 2021 ;Le temps est au repos et à l’intuition ;Le premier trimestre 2021 sera prometteur ;2021 va me conforter dans mes choix.À vous maintenant ?

3/ Repensez votre cadre et mode de vie idéal

Prenez le temps de vous demander ce qui compte vraiment pour vous, et notamment dans votre quotidien.

De mon côté, je me suis posé ces questions :

Suis-je attachée à ma ville et pourquoi ?Que vais-je perdre et gagner en allant de l’avant ?Qui sont les personnes qui comptent vraiment pour moi ?Quel environnement m’apaise ou m’apaiserait au quotidien ?Les voyages me permettront, je le pense, de trouver des réponses à ces questions. Ce que vous pouvez faire, c’est répondre très sincèrement sur une feuille à ces quelques questions. Les réponses pourraient bien vous surprendre ! Une question que vous devrez ensuite vous poser : Suis-je prêt à passer à l’action ?

Au-delà du cadre de vie, et si vous dessiniez votre mode de vie idéal ?

Il y a quelques semaines, j’ai pris le temps d’analyser ce que j’aimais dans ma vie afin de créer une vie sur mesure.

Voici ces éléments :

Travailler dans des cafés cosy l’après-midi ; Pouvoir passer des appels dans ces mêmes cafés ; Pouvoir changer de cadre de vie quand ça me chante ; Avoir une baignoire dans mon futur logement ; Avoir une vie sociale développée ; Pouvoir courir dans un endroit sympa à proximité (lac, fleuve) ; Vivre dans un appartement lumineux avec vue inspirante/reposante ; Vivre dans une ville où je fais tout à pied ; Avoir accès à la nature facilement à partir de mon lieu de vie ; Vivre dans une ville au climat tempéré ; Pouvoir me ressourcer dans un lieu reposant : un village suisse ou une campagne japonaise ; Connaître les éléments qui composent notre bien-être au quotidien nous permet de construire notre mode de vie idéal.Alors, pourquoi ne pas commencer dès maintenant ?

Listez 3 éléments essentiels à votre bien-être.

Comment pouvez-vous augmenter la récurrence de ces éléments dans votre quotidien ?

4/ Prenez le temps de vous connaître pour révéler l’entrepreneur qui est en vous !

On dit souvent que vivre seul et voyager seul, c’est se retrouver face à face avec soi-même, et donc s’apprivoiser. Cela permet de se reconnecter à soi, à ses aspirations les plus profondes que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

Sur le plan professionnel, j’ai réalisé que j’avais constamment besoin de nouveauté et de changement pour continuer à être stimulée. Cela m’a permis de prendre conscience que trouver « la voie » n’était peut-être pas fait pour moi. Je vais certainement emprunter plusieurs voies et ma quête de sens sera plus de tendre vers une voie que de la trouver une fois pour toute.

Si vous n’êtes pas aligné professionnellement, voici un petit exercice qui peut vous aider :

Étape 1 : Listez votre cheminement mental à partir du moment où vous avez cessé d’être aligné (faites-le par écrit, et détaillez les étapes)

Étape 2 : Listez toutes les idées de projets qui vous stimulent (même si elles changent chaque semaine) et même si elles ne vous semblent pas viables (reconnectez-vous à vos tes rêves de gosse)

Étape 3 : Laissez reposer une semaine ou deux sans y toucher (vraiment)

Étape 4 : En attendant, prenez une semaine de break si vous le pouvez (si vous ne savez pas lâcher prise, prenez une semaine de vacances sans ordi) , ou continuez à assurer votre business en cours si vous êtes en activité)

Étape 5 : Dessinez votre semaine idéale, sans vous restreindre, et même si elle n’intègre pas d’éléments professionnels (on ne cherche pas ici à vous faire vivre d’une nouvelle activité, mais de vous reconnecter à vos envies les plus profondes, celles qui vous traversent l’esprit depuis toujours, mais que vous n’osez jamais concrétiser, car invivable selon vous)

Étape 6 : Posez à plat tout ce que vous n’aimez pas dans  votre activité actuelle et remettez en cause les modèles que vous avez suivis et les cases dans lesquelles vous vous êtes mis pour vous rassurer.

Étape 7 : Reprenez votre feuille d’idée d’activité et demandez-vous si vous avez l’énergie de vous lancer dans l’une d’entre elles.

Étape 8 : Choisissez la plus facile à mettre en place. Quelle première action pouvez-vous initier, là, maintenant ?

Étape 9 : Commencez en annonçant ce pivot à votre communauté petit à petit et la tester auprès de clients test.

Étape 10 : Faites le bilan un mois plus tard : où en êtes-vous ? Quelles évolutions avez-vous constatées depuis le début de votre repositionnement (reprenez votre feuille de l’étape 2)  ?

Ces différents pivots personnels et professionnels font partie de moi, et je le sais maintenant. Mais ce que je sais également, c’est que même si je me trompe, j’ai les ressources pour rebondir, et je rebondirai toujours. Et vous, avez-vous pris le temps de peser le pour et le contre ? Avez-vous déjà pris le temps de vous demander ce qui fait vraiment sens pour vous ?

Conclusion

En étant entrepreneur, on passe forcément par différentes phases de réflexion et d’introspection. En tant qu’humain, nous évoluons au fur et à mesure que nous grandissons, tout comme, nos entreprises.  Il est donc tout à fait normal de devoir tourner le gouvernail de temps à autre. Si vous ne savez pas comment  redonner du sens à votre vie d’entrepreneur, je vous propose qu’on en parle de vive voix !



Ссылка на источник