▷ Comment augmenter le taux d’inscription à sa newsletter ?


Une newsletter est un moyen de garder contact avec des prospects et des potentiels clients. L’envoi de newsletter régulière permet de garder un lien et de donner des nouvelles aux utilisateurs s’étant inscrits à la newsletter en question…

À quoi sert une newsletter ?

La newsletter est une arme redoutable. Elle vous permet d’apporter de la valeur régulièrement à vos visiteurs, d’établir un lien de proximité et de tenir au courant de l’actualité de la marque.

Énormément d’entreprises consacrent beaucoup d’efforts dans leur stratégie de newsletter.

Malheureusement, sachant que les entrepreneurs sont nombreux à avoir une newsletter, il est de plus en plus difficile de voir ses utilisateurs s’inscrire à sa newsletter. D’une part, car les utilisateurs sont craintifs à cause de l’excès de spams, de promotions et d’offres à tout-va. Et d’autre part, car ils ont besoin d’une réelle bonne raison pour s’inscrire.

Cette invitation à s’inscrire à une newsletter sur un site web peut prendre de nombreuses formes. On retrouve des pop-ups qui s’affichent au bout d’un certain temps, un formulaire en bas de page, ou sur une sidebar.

Dans la majorité des sites web, on observe trois grandes catégories d’invitation à s’inscrire à une newsletter.

3 grandes catégories d’invitation

L’invitation banale

Invitation banale

L’invitation banale est l’invitation que vous avez surement dû voir des centaines de fois. C’est typiquement le genre de formulaire bateau, ennuyeux qui ne donne pas envie d’aller plus loin. Elle ne suscite en général aucun intérêt.

Exemples :

  • Inscrivez-vous à la newsletter !
  • Rejoignez la mailing list !
  • Recevez notre newsletter dans votre boîte mail.

Même si le design autour est réussi, même si l’emplacement de l’appel à l’action est bien choisi et même si vous avez une bonne image de marque, si le titre de votre invitation ressemble à tout le monde, vous risquez d’avoir de mauvais résultats.

Les visiteurs de votre site voient ce genre d’invitation tous les jours sur d’autres sites. Si vous ressemblez à tout le monde, vous ressemblez à n’importe qui. Les utilisateurs auront tendance à vous assimiler à tous les autres sites qui usent de la promotion.

Il est donc primordial de soigner son invitation avec une invitation personnalisée. Il faut vous mettre à la place de vos utilisateurs et vous poser les bonnes questions. Quelle phrase pourrait pousser mes visiteurs à me donner leur adresse mail ?

L’invitation à donner des nouvelles

Invitation actualité

Ce type d’invitation n’est pas assez clair et ne véhicule pas assez de valeur au premier abord. C’est le genre de promesse encore une fois que l’on voit partout et qui ne veut absolument rien dire.

Exemples :

  • Entrez votre adresse mail et recevez l’actualité de notre marque !
  • Restez informé des dernières nouveautés !
  • Soyez le premier au courant de nos dernières offres !

Avec ce genre d’invitation, vous partez du principe que vos utilisateurs sont tellement attachés à votre marque qu’ils se sentent prêts à recevoir toutes les infos concernant l’actualité de votre marque. C’est une grossière erreur. Ne soyez pas naïfs, si vous n’avez rien à apporter aux utilisateurs et si vous ne parlez que de vous, vos chances de récolter beaucoup de mails seront faibles.

De plus, les utilisateurs se trouvent déjà sur votre site et savent ce qu’ils peuvent y trouver. Le fait de recevoir des nouvelles de votre activité plus tard ne les intéresse pas. Ils ne pensent pas autant au futur que vous. Ce qu’ils veulent, c’est de la valeur, et tout de suite.

L’invitation attrayante

Invitation attrayante

C’est le type d’invitation qui fonctionne évidemment le mieux. Comme pour tous les discours de vente, l’objectif est de démontrer les bénéfices que les utilisateurs pourront en tirer s’ils s’inscrivent à la newsletter.

Si vous voulez que les visiteurs de votre site vous donnent leur mail, il va falloir leur donner une bonne raison de le faire. Cette bonne raison doit être quelque chose qui apporte de la valeur pour eux avant tout.

Ne restez pas dans le flou en leur donnant une idée vague de ce qu’ils vont recevoir comme contenu. Veillez à être clair dans ce que vous pourrez leur proposer. Dites-leur exactement ce qu’ils vont recevoir en vous donnant leur mail.

De toute manière si vous avez déjà mis en place des personas d’utilisateurs clairs et que vous savez qui sont vos utilisateurs, vous serez en mesure de savoir ce qu’il faut leur dire et comment.

7 conseils pour inciter vos utilisateurs à s’inscrire à votre newsletter

1. Donner une raison de s’inscrire

Cela paraît évident, mais la proposition de valeur est primordiale pour inciter l’utilisateur à vous donner leur adresse mail. Attention, le fait de les tenir à jour concernant vos offres ou vos promotions n’est pas vraiment une proposition de valeur.

Il va falloir aller plus loin que cela, les utilisateurs ne donnent pas leurs mails facilement. Il va falloir leur donner quelque chose qui a de la valeur à leurs yeux.

Exemples :
Recevez chaque semaine un conseil pour avoir plus de visiteurs sur votre site
Inscrivez-vous à la newsletter et recevez tout de suite votre ebook
Participez au concours pour tenter de gagner X

Le tout est d’être transparent avec vos utilisateurs et de les prévenir de façon précise sur ce qu’ils ont à gagner. Dites-leur clairement ce qu’ils vont recevoir en s’inscrivant à votre newsletter.

Vous pouvez toujours utiliser l’A/B testing pour tester plusieurs approches et voir celle qui fonctionne le mieux.

Si vous n’avez aucune valeur à proposer, je vous conseille de vous pencher sur votre contenu avant de vouloir récolter des mails.

2. Indiquer la fréquence d’envoi

Les spams sont l’une des raisons principales qui poussent les utilisateurs à se méfier des newsletters. N’hésitez donc pas à indiquer que vous n’en leur enverrez pas de spam ni de promotions abusives.

Sachant que vous devez indiquer dans le titre ce qu’ils vont recevoir précisément, il est également important de mentionner à quelle fréquence ils vont recevoir votre newsletter. 1 fois par semaine ? 1 fois par mois ? Tous les mercredis à 11h ?

Les internautes ont peur de l’inconnu et s’ils ne sont pas sûrs à 100% de la fréquence d’envoi de vos mails, ils seront moins motivés à vous faire confiance. Plus vous serez précis, plus vos utilisateurs seront rassurés.

Utilisez des titres du genre :

  • Recevez chaque mardi matin nos meilleurs conseils concernant la mode masculine ;
  • Recevez une fois par semaine une astuce pour convertir plus de visiteurs en prospect.

3. Utiliser la preuve sociale

L’autorité est puissante que ce soit pour votre image de marque, pour augmenter les ventes de votre site et même pour augmenter le taux d’inscription à votre newsletter.

Pour utiliser la preuve sociale dans ce cas précis, assurez-vous de montrer aux utilisateurs qui ne sont pas encore inscrits votre nombre d’abonnés par exemple. Si vous avez un nombre important d’abonnés, cela n’est pas pour rien, vos utilisateurs auront donc plus confiance en ce que vous proposez.

CXL Newsletter

Pas besoin d’un nombre d’abonnés astronomique. Si votre marché est spécifique, vous pouvez très bien afficher vos quelques centaines d’abonnées.

Le but ici est de montrer qu’il y a déjà des abonnés actifs et qui sont satisfaits de la newsletter que vous proposez.

Par exemple :

  • Rejoignez les 1200 experts SEO ;
  • Faites partie des 800 designers qui reçoivent des astuces toutes les semaines.

De plus, vous pouvez aller encore plus loin. Si vous connaissez les résultats qu’ont vos clients et vos abonnés grâce à votre contenu, vous pouvez afficher directement ces résultats chiffrés.

Par exemple :

  • Les abonnés ont optimisé leur taux de conversion de plus de 4% ;
  • Faites comme nos abonnés et multipliez vos ventes par 2.

Plus vous donnerez des chiffres, plus votre proposition de valeur sera crédible.

4. Personnaliser l’invitation

L’invitation à s’inscrire à votre newsletter n’a pas pour obligation d’être fixée sur toutes les pages de votre site. Elle peut très bien varier en fonction du contexte de la page et de son contenu.

Si par exemple votre utilisateur lit un article sur la prospection, vous pouvez indiquer que la newsletter traite des méthodes de prospection.

Cette technique est efficace surtout si le domaine votre site web est assez global et si vous traitez des sujets qui sont plutôt larges.

En personnalisant votre invitation selon le contexte, les utilisateurs auront tendance à penser que votre appel à l’action les concerne directement. Ils se sentiront donc naturellement plus visés.

5. Afficher le côté ‘’humain’’

Les utilisateurs font en général plus confiance aux sites avec des visages humains. On observe que le taux de conversion est plus élevé et le taux de rebond moins élevé. Pourquoi ? Car l’humain a peur de l’inconnu. Or, s’il voit un visage humain, il se sentira naturellement plus en sécurité. Il assimilera l’interface à une équipe d’humains derrière et non pas à une machine avec des tonnes de codes derrière.

Newsletter Humain

Le fait d’ajouter un visage, une équipe, des bureaux peut nettement augmenter votre taux d’inscription. Vous pouvez par exemple mettre en valeur le rédacteur responsable de la newsletter à l’aide d’une photo, en ajoutant son nom ou en le faisant parler directement dans l’invitation.

Cette technique permet de donner un côté tout de suite plus authentique, humain et personnel à la démarche. Des valeurs qui permettent de mettre en confiance les utilisateurs.

6. Donner du choix aux utilisateurs

Il est possible de donner du choix aux utilisateurs en leur proposant de paramétrer leur réception concernant votre newsletter.

Par exemple, si vous traitez de nombreux sujets, vous pouvez leur donner la possibilité de choisir les sujets sur lesquels ils veulent être informés.

De plus, vous pouvez leur laisser la possibilité de choisir à quelle fréquence ils veulent recevoir leur newsletter.

Le but ici est de montrer aux utilisateurs qu’ils ont la main sur ce que vous allez leur envoyer. Ils auront donc la certitude que vous n’allez pas les spammer, que votre fréquence et votre sujet vont leur convenir.

7. Travailler le design

Le discours et le choix des mots sont bien sûr importants, mais il ne faut pas négliger le design, notamment l’UX. De petites touches de personnalisation, d’animation et d’esthétique peuvent rendre une invitation tout de suite plus attrayante.

Newsletter design

Il est donc important de donner aux utilisateurs une expérience spéciale. Grâce à une animation de survol par exemple, à un GIF ou à une illustration à côté de l’invitation.

De plus, gardez cette cohérence graphique que vous avez concernant l’ensemble de vos pages web sur l’invitation à s’inscrire à votre newsletter. Si vos appels à l’action sont rouges sur votre site web, le CTA pour votre newsletter doit lui aussi être rouge. Les utilisateurs doivent comprendre rapidement la navigation et le fait que votre invitation est un CTA.

Conclusion

Finalement, la clé pour avoir un taux d’inscription correct est d’être totalement transparent avec vos utilisateurs concernant votre newsletter. Vous devez clairement leur faire comprendre quels sont les bénéfices qu’ils peuvent tirer avec vos mails, comment vous compter leur envoyer votre newsletter, à quelle fréquence, etc. Rassurez-les également en ajoutant de l’autorité, en mentionnant que vous n’envoyez pas de spams et en leur faisant comprendre que votre newsletter est de qualité.





Ссылка на источник